Originalets titel: Proprietà e capitale

Egendom och kapital

Amadeo Bordiga

Kapitel XIV: statskapitalism

Statlig egendom. Företag utan egendom och utan finanser.

Dans la forme étatique la propriété du sol, des équipements et de l'argent est accumulée pour être mise à la disposition des entreprises capitalistes privées de production ou de services et de leurs activités.

I beskrivningen av den kapitalistiska ekonomin är den grundläggande distinktionen den mellan egendom, finanser och företag. Dessa tre faktorer som man träffar på i alla producerande företag kan vara egendom som tillhör olika personer eller blott en enda.

Denna egendom innefattar de fastigheter där anläggningen är belägen: marken, byggnader osv. Den inbringar en hyra…. ansvaret ”för egendomen”

La propriété concerne les biens immeubles qui sont le siège de l'établissement : sols, constructions, bâtiments. Elle rapporte un loyer qui, une fois déduites les charges « de propriété », constitue la rente. Ce facteur peut être aussi élargi aux machines fixes, aux équipements ou autres ouvrages permanents, sans altérer la distinction économique, et également aux machines mobiles et outillages divers, à ceci près que ces derniers s'usent plus rapidement et exigent un renouvellement plus fréquent, entraînant de considérables frais périodiques (amortissement) en plus d’un entretien coûteux. Mais qualitativement il en est de même pour les maisons, les bâtiments et même pour les terres agricoles, les marxistes rejetant la thèse selon laquelle il existerait une rente de base propre à la terre, qui la produirait en dehors de tout travail humain. Donc le premier élément est la propriété qui produit un revenu net.